English Francais Deutsch
Orgazmik Europe
Home | Catalogue Film Sac à provisions | Valider commande | Wishlist | Infopoint | Login
BIOGRAPHIE

Stacy Valentine




Photo extraite de :
Red Vibe Diaries 2


Photo extraite de :
Diva Girls

Filmographie
Tous les titres disponibles chez ORGAZMIK avec
Stacy Valentine comme
Acteur/Actresse



Fanclub
Stacy Valentine
23679 Calabasas Road
Suite# 245
Calabasas, CA 91302
USA

Website
Renseignements personnels
Date de Naissance 08/08/1970
Lieu de Naissance Tulsa, Oklahoma, USA
Taille 163
Hobbies Lecture (livres sur l'aromathérapie, les herbes, la magie gitane, la spiritualité), écriture, fitness, méditation, animaux


Biographie
Stacy Valentine, superstar blonde à la poitrine siliconée et avantageuse, est un visage bien connu des amateurs de X. Elle a exercé ses multiples talents de prédatrice sexuelle dans plus de 70 films. Les anciennes éditions d'"Adult Video News (AVN)" contiennent de pleines pages de pubs ornées du sourire de Stacy. Native de l'Oklahoma, elle a, en quatre ans de carrière dans le X, réuni un nombre faramineux de fans. Grâce à un documentaire TV, "The Girl Next Door" ("La Fille d'à Côté"), Stacy s'est fait connaître du grand public, et ce dans le monde entier. Elle a déjà reçu de nombreuses propositions de producteurs ou d'agences de casting à Hollywood, pour divers petits rôles.


Jusqu'à 1995, Stacy Valentine (Baker, de son vrai nom), n'était pas heureuse en ménage. Son mari avait un penchant pour le triolisme, et était allé jusqu'à poster des annonces avec photos dans la presse locale adulte. Surprise ! Stacy la bisexuelle fila à Mexico : une agence avait repéré l'oiseau rare et lui avait fait des propositions pour des séances photo. Ce boulot lui procura des contacts prometteurs avec le business du X : en Février 1996 (le jour de la Saint Valentin, ce qui explique son nom), Stacy tournait sa première scène.


Juste après cette première expérience "stimulante", elle quitta son mari et s'installa à Los Angeles, où elle passa beaucoup de temps à poser pour toutes les revues pour hommes imaginables (Cheri, High Society, Hustler, Oui). Elle ne tarda pas à s'installer définitivement dans le milieu de la pornographie. Après une première opération en 1994, Stacy choisit de porter une poitrine encore plus grosse en 1996.


De nos jours, Stacy est une des plus populaires (et des mieux payées) des actrices X américaines, et même du monde entier. Pour une scène ordinaire, elle touche rien moins que 1000 $, et on double cette somme pour une scène anale. Le jour de la Saint Valentin 2000, soit exactement quatre ans après le début de sa carrière, Stacy a officiellement quitté le monde du X, en affirmant que la raison principale était son manque de confiance dans l'industrie et ses intervenants. Depuis sa retraite elle s'occupe de la commercialisation de sa marque des vêtements "Good Girl"/"Bad Girl". Pour le moment Stacy habite à Floride où elle est directrice du recrutement des mannequins pour Penthouse.


Quelques faits Stacy Valentine . . .

Son nom d'artiste vient de son premier tournage, le jour de la Saint Valentin en 1996...

Stacy est bisexuelle. Elle connut son premier homme à 15 ans, et expérimenta le lesbianisme à 22 ans à la fac.

"The Girl Next Door" (1999) est un documentaire de Christine Fugate qui explore la vie privée et professionnelle de Stacy, qui a eu beaucoup de retentissement au Slamdance Film Festival, aux Etats-Unis, et a été diffusé sur de nombreuses chaînes télé à travers le monde.

Ses partenaires préférés sont Mark Davis et Sindee Coxx.

On a prétendu que Stacy a fréquenté Joe Dente, un des parrains de la mafia de New York.

Après avoir quitté le business en Février 2000, Stacy est partie à San Diego et s'est lancé dans la mode, et distribue la marque "Good Girl/Bad Girl" en exclusivité.


Prix
1999 F.O.X.E Fan Favorite
1999 Barcelona International Best Actress
1998 F.O.X.E Fan Favorite
1998 Hot D'Or Best American Starlet
1997 XRCO (X-Rated Critics Organization) Starlet of the Year


Copyright (c) 1996-2017 Orgazmik Media
Nous contacter | Informations générales | RSS Feeds

     Orgazmik 1996