English Francais Deutsch
Orgazmik Europe
Home | Catalogue Film Sac à provisions | Valider commande | Wishlist | Infopoint | Login
BIOGRAPHIE

Max Hardcore




Photo extraite de :
Hardcore Schoolgirls 7


Photo extraite de :
Hardcore Schoolgirls 7

Filmographie
Tous les titres disponibles chez ORGAZMIK avec
Max Hardcore comme
Acteur/Actresse
Réalisateur


Website
Renseignements personnels
Date de Naissance 1959
Lieu de Naissance Racine, Wisconsin, USA


Biographie
Max Hardcore (aussi connu sous le nom de Max Steiner) peut se vanter d'avoir polarisé sur lui l'attention de toute la communauté porno comme aucun autre réalisateur avant lui. Pour certains, c'est un génie de la caméra, pour d'autres, c'est un misogyne de la pire espèce. Dans ses films, de très jeunes demoiselles habillées en jeunes filles (avec couettes et socquettes blanches) sont plus ou moins maltraitées, obligées de subir de violentes sodomies et autres pipes forcées. Son patronyme est tout un programme : on peut dire en effet que son porno est "hardcore" ! Il sait ce qu'il veut, et il l'obtient, tout au long des 400 films qu'il a fabriqué jusqu'ici. D'après Max, les femmes qui jouent dans ses films savent à quoi elles s'attendent. Ses fans adorent la façon dont il maltraite verbalement ses actrices, leur impose des fellations étouffantes et les asperge de sperme. Un caméraman a un jour déclaré que la moitié des scènes filmées se terminaient par des larmes, du sang, ou du vomi. Pourtant, aucune de ces filles n'a jamais poursuivi Max pour cela. Pour la plupart, elles semblent même jouer le jeu et s'amuser du côté voyou de leur metteur en scène.


Né sous le nom de Paul Little en 1959, Max a grandi à Racine, dans le Wisconsin, cinquième de six enfants. Son père dirigeait une petite agence de publicité. Enfant, Paul était hyperactif, aggressif, et se bagarrait tout le temps à l'école, si bien que ses parents durent le mettre sous traitement médical. Il passa ses jeunes années dans une école Catholique. Après le Lycée, il travailla dans le bâtiment puis dans la photo de mode. Il fit quelques sessions vidéos pour un magazine vidéo pour adultes. En 1992 il toucha le jackpot avec THE ANAL ADVENTURES OF MAX HARDCORE, la série qui le rendit célèbre. Plus tard, dans la même année, il lança le sulfureux "Cherry Poppers", une autre série à succès dans laquelle les filles, toutes majeures, sont fantasmées et habillées en adolescentes. La commission de censure Américaine n'était pas très chaude, et pendant tout un temps, il fut interdit à Max de faire de la publicité pour ces films. Malgré cela (ou peut-être grâce à cela), la série fut un succès, jamais démenti. Il lança sa propre compagnie, "Filmwest Productions" (jusque-là, c'est Zane Entertainment qui distribuait ses films), et produisit les séries suivantes : MAX, MAX WORLD, HARDCORE SCHOOLGIRLS, MAXED OUT et ANAL AUDITIONS.


John "Buttman" Stagliano et Max Hardcore ont révolutionné l'industrie du X. Ils étaient les premiers à mettre de l'anal dans chaque scène. Mais aujourd'hui, le climat politique n'est plus le même, et l'élection de Bush a donné un grand coup de frein au business adulte, qui commence à redouter une crise des films X à tendance hardcore. "Legend Video", qui a toujours distribué les titres de Max, les a retirés de ses étagères. Le X du style de Max Hardcore est sur la liste noire des Républicains. Aux dernières nouvelles, il semblerait que Max décide de distribuer ses vidéos par ses propres moyens...


Quelques faits Max Hardcore . . .

En 1992, Max a envoyé une de ses actrices, Pamela Dee, aux urgences de l'hôpital de Burbank, avec une hémorragie vaginale : lors du tournage d'une scène, Max était venu derrière elle et avait enfoncé son poing...

Max Hardcore hante le business sous les noms de : Max Steiner, Max Little, Sam Smythe, Video Paul et Rex Reamer.

Max fait une apparition dans ORGAZMO (1998), satire pimentée du monde du porno. Ce film était réalisé par Trey Parker, créateur de la série SOUTH PARK.


Prix
-


Copyright (c) 1996-2017 Orgazmik Media
Nous contacter | Informations générales | RSS Feeds

     Orgazmik 1996