English Francais Deutsch
Orgazmik Europe
Home | Catalogue Film Sac à provisions | Valider commande | Wishlist | Infopoint | Login
BIOGRAPHIE

Linda Lovelace

Photo extraite de :
Inside Deep Throat


Photo extraite de :
Inside Deep Throat


Photo extraite de :
Inside Deep Throat

Filmographie
Tous les titres disponibles chez ORGAZMIK avec
Linda Lovelace comme
Acteur/Actresse



Renseignements personnels
Date de Naissance 10.01.1949
Lieu de Naissance New York, USA
Statut marital Deux fois divorcée. Décédée le 22.04.2002.


Biographie
Si vous pensez au film DEEP THROAT (Gorge Profonde), vous pensez aussi à Linda Lovelace. Même après sa mort, survenue le 22 Avril 2002, son nom est encore connu du public. Derrière ce nom se cache celle qui fut considérée comme la toute première "porno star". Elle tenait le premier rôle dans ce fameux film hardcore de 1972, réalisé par Jerry Gerard, avec Harry Reems pour partenaire. Miss Boreman y montrait son incroyable capacité à enfourner le désir mâle très profondément dans sa gorge (et devant tout le monde, ce qui n'avait pas l'air de la gêner plus que ça) : sa réputation était faite. Enfin presque, car ensuite elle a été très déterminée à montrer au public ce qui se cachait derrière la façade...

La vie de Linda a rapidement prit une tournure qui n'aurait pas pu être plus dramatique. Elle a grandi dans un quartier plutôt pauvre de New York, a été à l'école Catholique, et a longtemps été victime des abus sexuels de son père, un flic du New York Police Department, qui avait l'habitude de la fouetter et de la battre. A l'âge de 19, elle accouchait d'un enfant, que sa mère s'empressa de faire adopter.

Juste après, elle rencontra et épousa Chuck Traynor, qui ne valait pas mieux que son père. Il prit le relai, en quelque sorte, et continua à abuser d'elle, mentalement et physiquement. Il ne s'intéressait qu'à son corps. Il la drogua, la força sexuellement puis commença, avec l'aide financière de la Mafia, à tourner des films pornographiques. L'un d'eux s'appelait DOG FUCKER, et on y voyait ce que le titre semble indiquer.

Le point culmination de cette "carrière" fut le très connu et désormais classique DEEP THROAT. Avec un modeste budget de 25.000 $, ce film de 62 minutes provoqua un gigantesque courant d'air et ouvrit tout un tas de portes : la censure fut pulvérisée et la pornographie sortit du même coup du marécage de l'illégalité dans lequel elle croupissait. Les masses se précipitèrent dans les cinémas pour avoir enfin l'occasion de voir du sexe sur grand écran. L'histoire était simple et efficace, le docteur de Linda découvrant qu'elle ne pouvait avoir de plaisir pendant le coït, mais uniquement avec l'amour oral, car elle avait le clitoris au fond de la gorge. Le film, au cinéma, rapporta la somme faramineuse de 600 millions de Dollars.

Mais tout n'était pas que strass et paillettes, et Boreman - plus connue sous le nom de Linda Lovelace - décida plus tard de rendre public ses mésaventures. Elle donna interview sur interview, et publia même son autobiographie, Ordeal ("Épreuve"), dans laquelle elle raconte tout : comment elle était droguée en permanence, et forcée de tourner sous la menace. Pour DEEP THROAT elle raconte qu'elle fut violée devant la caméra tandis que son mari Chuck Traynor était sur le plateau avec une arme pour l'empêcher de se sauver.

Aujourd'hui encore on débat pour savoir si les accusations de Boreman sont vraies, du moins dans les détails. Elle ne s'est en tout cas pas contentée de tourner des pornos, mais a complètement changé son fusil d'épaule et est devenue une opposante active au cinéma pornographique, et a été très aggressive envers ceux qui l'avaient mis dans cette situation. Un matin d'Avril 2002 elle eut un terrible accident de voiture. Deux semaines plus tard, ses deux enfants décidaient de couper tout support médical, étant donné que ses chances de se remettre étaient inexistantes, à cause de graves blessures internes et au cerveau. Son ex-mari Larry et ses deux enfants étaient présents lorsqu'elle s'éteignit.


Quelques faits Linda Lovelace . . .

Elle eut un chat qui s'appelait Adolf Hitler.

Frank Sinatra possédait une copie du film et le montrait à ses invités. La rumeur dit que parmi ceux-ci se trouvaient des gens comme le Vice Président Spiro T. Agnew, ou Sammy Davis Jr.

Possédait en Al Goldstein, son ex-collègue, un sacré ennemi. Goldstein, à l'annonce de sa mort, aurait dit "Je suis heureux qu'elle soit morte. J'adorerais lui jouir dans la gorge une fois de plus, et alors mon sperme irait en enfer avec elle".

A part sa biographie, elle a aussi écrit INSIDE DEEP THROAT. Le documentaire INSIDE DEEP THROAT est aussi très populaire ces dernières années.

A épousé son second mari Larry Marchiano en 1974, a eu deux enfants avec lui, avant de divorcer en 1996 après 22 ans de mariage. Ils restèrent bons amis.

A dit sur elle-même : "Je me regarde dans le miroir et j'ai l'air plus heureuse que je ne l'aie vraiment été dans ma vie. Je n'ai pas honte de mon passé, ni triste. Ce que pensent les gens est faux. Je me regarde dans le miroir et je sais que j'ai survécu".


Prix
-


Copyright (c) 1996-2017 Orgazmik Media
Nous contacter | Informations générales | RSS Feeds

     Orgazmik 1996