English Francais Deutsch
Orgazmik Europe
Home | Catalogue Film Sac à provisions | Valider commande | Wishlist | Infopoint | Login
BIOGRAPHIE

John Holmes




Photo extraite de :
Boogie Knight (Original)




Filmographie
Tous les titres disponibles chez ORGAZMIK avec
John Holmes comme
Acteur/Actresse



Website
Renseignements personnels
Date de Naissance 08/08/1944
Lieu de Naissance Pickaway County, Ohio, USA
Statut marital marié


Biographie
John Holmes est l'acteur le plus célèbre de toute l'histoire du X. Il est mort du SIDA le 13 Mars 1998. Sa filmographie est riche de plus de 2500 films et John a affirmé avoir fait l'amour avec plus de 3000 femmes, au cours d'une carrière qui a duré presque deux décennies (de 1969 à 1998). John est devenu célèbre à cause de son légendaire pénis (33 centimètres) et reste une figure mythique, puisque le cinéaste P. T. Anderson s'en est largement inspiré pour un personnage nommé Dirk Diggler, dans son film BOOGIE NIGHTS (1997), succès critique et financier, et en passe de devenir film culte...

John Holmes a été élevé par une mère baptiste très croyante (Mary Estes) et un beau-père maniaco-dépressif à tendances alcooliques (Edward Holmes). A 16 ans il est rentré dans l'armée et a passé 3 ans en Allemagne, dans les Signal Corps. Après avoir quitté le service il s'est installé à Los Angeles et a travaillé comme conducteur d'ambulances et de chariots élévateurs. Il a épousé une infirmière, Sharon Gebenini, en 1965. Un jour, dans les toilettes d'un club de poker, un homme lui a proposé de poser pour des photos. A la fin des sixties, John jouait dans un film hardcore en 8 mm. A cause des lois très sévères de l'époque, ce film et les suivants étaient totalement illégaux. Ça n'est qu'au début des années 70, après le succès de films comme DEVIL IN MISS JONES ou DEEP THROAT, que le porno est arrivé dans les cinémas, et a finalement été légalisé. C'est à cette époque que John Holmes a interprété un personnage devenu très populaire, JOHNNY WADD.

Au sommet de sa carrière (vers 1978), Holmes gagnait 3000 dollars par jour pour son travail d'acteur. En privé, de richissimes hommes et femmes payaient des fortunes pour pouvoir s'amuser avec lui. John consommait alors toutes sortes de drogues (marijuana, champignons, cocaïne) depuis le début des années 70. Plus tard, dans les années 80, il sniffait une ligne de coke toutes les 10 à 15 minutes...

Holmes avait une maîtresse âgée de 15 ans à peine, qu'il mettait sur le trottoir dans le but de financer sa consommation de drogue. Il en consommait tant qu'il ne parvenait plus qu'à grand peine à avoir et maintenir une érection pendant les tournages. Ce manque de "fiabilité" associé à un caractère de plus en plus fantasque firent qu'on lui proposa de moins en moins de rôles...

Pour financer sa consommation de cocaïne, il se mit à transporter de la drogue pour un groupe plus ou moins criminel nommé The Wondeland Gang (qui doit son nom à la rue dans laquelle ils résidaient : Wonderland Avenue). Il fut arrêté pour la première fois en 1981 pour avoir tenté de voler un ordinateur.

Le 29 Juin 1981, avec l'aide de Holmes, le Wonderland Gang cambriola Eddie Nash, un caïd local de la drogue qui lui avait procuré de la coke. Trois jours plus tard, tout le gang fut retrouvé massacré. John Holmes fut arrêté le 20 Mai 1982 et fut accusé de ces meurtres, qu'il aurait perpétrés sous la menace du revolver d'Eddie lui-même. Holmes ne déposa pas en ce sens, sans doute parce qu'il avait peur de Nash. Il fut libéré trois semaines plus tard. L'affaire ne fut jamais résolue.

Juste après sa libération il fit la connaissance d'une actrice X et prostituée, Laurie Rose. En 1983, Holmes fut la vedette d'un porno gay intitulé THE PRIVATE PLEASURES OF JOHN HOLMES. En 1986, il était contaminé par le virus du SIDA, mais ne fit rien pour changer son train de vie, continua à fumer et à se droguer, et continua même à tourner des pornos. John et Mary se marièrent en 1987 à Las Vegas. Le 13 Mai de l'année suivante, il mourait du SIDA dans un hôpital de Los Angeles.


Quelques faits John Holmes . . .

En 1973, John Holmes dénonça ses employeurs pornographes au LAPD (police de Los Angeles) pour éviter divers problèmes. Le porno était totalement illégal à l'époque, et Holmes n'hésita pas à donner tout le monde : qui faisait quoi, avec qui, et où...

Le documentaire WADD : THE LIFE AND TIMES OF JOHN C. HOLMES, montré au Sundance Festival, donne une bonne idée de la carrière chaotique de John Holmes. PORN KING est son autobiographie, qu'il aurait écrite lors de son incarcération au début des années 1980. Sa femme Laurie publia le livre après sa mort.

Holmes fit lui-même toutes les cascades de ses films : plongée sous-marine, chute libre, accidents de moto ou sauts d'immeuble à immeuble...


Prix
-


Copyright (c) 1996-2017 Orgazmik Media
Nous contacter | Informations générales | RSS Feeds

     Orgazmik 1996